Il y a toujours un prix à payer...

Mis à jour : août 1

Les services rendus et les faveurs accordées possèdent une valeur vibratoire. Tout comme les deniers que l'on a, autrement dit l'argent. Chaque fois que tu fais une interaction, tu crées, tu provoques des énergies de lumières et des énergies de ténèbres.

Le plaisir de donner nourrit certainement tes lumières, mais n'annihile pas forcement tes ténèbres. Et si l'équilibre est rompu, il y a retour de boomrang en perspective...

Il y a toujours un prix à payer à la soumission

La soumission, c'est à dire, la dévotion, c'est à dire donner / se donner

C'est pourquoi l'on dit bien souvent cette jolie expression insupportable "trop bon trop con".

Si tu donnes sans être payé du prix de la magie, il faudra bien que quelqu'un le paie ce prix. Et ce quelqu'un tu n'as vraiment pas envie que ce soit toi !


Donc on reprend. A partir du moment où tu transmets quelque chose, il y a de multiples bonnes et recevables raisons qui te conseillent de recevoir en retour


Exemple n¨1

Une amie s’apprête à jeter un lot de vêtement pour enfant. Je pense, alors, à ma voisine, qui elle, en aurait bien besoin, car ses fins de mois de mère célib' sont difficiles.

OK je les prends.

- Et après, je fais quoi ? Je lui donne ? NON

Cela est délicat de lui donner car ce serait mettre en avant sa nécessité.

- Alors je lui pose sous sa porte ? NON !! Même raison même punition !!

- Alors je lui vends ? OUIIIIIIIIIIII mais à prix coûtant ! En argent ou en service. Peu importe. Ainsi son intégrité sociale n'est pas atteinte et j'aurais fait profiter d'un bon plan contre un autre bon plan... J'engage dans une démarche heureuse et prolifère mon entourage

J'ouvre la possibilité d'un cercle vertueux

Exemple n¨2

Je fume en attendant l'heure de mon prochain rendez-vous. Un passant me demande une cigarette. J'ai plusieurs paquets, j'en ai plein !!

- Je fais quoi je lui donne ? NON !! D'abord je lui explique le deal de la magie

"Tu viens à moi, OK, tu me vois fumer, OK, je suis dehors, je comprends la facilité de me demander. Cependant quand je vais rentrer chez moi, je vais me sentir taxée et observée dans la rue à cause de toi, tu y penses à cela Monsieur le passant ? Alors monsieur le passant, si tu me raconte une blague ou si tu me cites un bon proverbe bien philosophique de ta mère ou de ton père, je te donne même deux cigarettes ;)

Oui ? non ?

Lorsque l'on offre de la magie, il faut en afficher le prix

Lorsque l'on demande de la magie, il faut être prêt y à mettre le prix

Sinon c'est une preuve que l'offre ou que la demande est superflue


Bien mal acquis ne profite jamais... Mal bien acquis non plus ...


04/02/2017

actualisé 1er aout 2020

0 vue

​© 2020  Corporation Cindy Malka

Toutes reproductions interdites

Contenu protégé par les droits d'auteur